Parlons-maladie.fr » Chirurgie esthétique » Chirurgie esthétique : quel est le principe ?

Chirurgie esthétique : quel est le principe ?

Qui n’a pas déjà entendu parler de la chirurgie esthétique qui maintenant est devenue le sujet qui tourne autour des célébrités âgées ou pas ? Que vous soyez senior ou junior, l’idée de vous refaire une petite partie de votre visage vous est déjà passée par l’esprit. Est-ce dû à un complexe qui s’est développé à travers votre âge ? Est-ce dû aux standards mis en évidence par la société et les leaders de la mode ?

Pourquoi se faire opérer le visage ?

Il est vrai dans 80 % des cas, les chirurgies esthétique se font pour, disons s’embellir en quelque sorte et de mieux s’accepter, mais c’est aussi important pour les victimes d’accidents, qui par ailleurs souffrent de déformations un peu graves. Obsédées par leurs apparences physiques, beaucoup de personnes y remédient sans trop donner de l’importance aux désavantages néfastes que peut engendrer ce genre d’opération.

Y a-t-il un âge minimum ?

Il est dit qu’on peut pratiquer de la chirurgie esthétique à partir de 7 ans jusqu’à 70 ans. Mais ça peut être différent et ça peut aussi dépendre de plusieurs facteurs notamment celui de l’état de la santé. Selon le type de la chirurgie mais surtout le besoin, on peut définir l’âge adéquat pour l’opération qu’on souhaite réaliser

Les conséquences d’une chirurgie esthétique :

Comme toute opération, la chirurgie plastique reconstructrice dite esthétique, elle peut impacter négativement en ayant des complications, parce qu’il est clair qu’il n’existe pas de chirurgie sans risques. Donc quels sont les risques de la chirurgie esthétique ?

  • Comme déjà dit, les risques d’une chirurgie esthétique rejoignent ceux de la chirurgie dite normale. Lors d’une opération, il peut y avoir présence d’une infection ou un hématome de manière générale
  • Les complications infectieuses, très connues par leur évidence. Malgré la qualité du matériel, la stérilisation de l’air et des outils, et même le contrôle qu’ils peuvent en subir, parfois les complications se présentent en dépit de toutes les précautions menées. Ces dernières peuvent être traitées par des thérapies, des reprises chirurgicales qui peuvent même aller à des drainages.
  • Il peut y avoir une visibilité un peu flagrante de la cicatrice, mais qu’on peut y remédier soir avec du laser, soit grâce aux reprises chirurgicales encore une fois.
  • L’apparition de bosses ou de résidus qui ne sont en aucun cas la bienvenue et qui nécessite alors des retouches sous anesthésie locale.


Ce genre de complications qui peuvent varier selon chaque type d’opération et sont spécifiques à ces dernières, seront donc bien expliquées dès le début, pour mettre en évidence leur présence et la possibilité de les rencontrer une fois la chirurgie finie.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...