Pneumonie aiguë ou infection pulmonaire : symptômes, contagion et traitement

Il faut dès le début différencier la pneumonie chez l'adulte de la neumonie légère chez l'enfant. On parle ici de pneumonie aiguë, celle qui affecte les voies aériennes et le poumon. Cette maladie peut atteindre les personnes de tout âge. Les principaux individus à risque restent cependant les personnes affaiblies comme les patients immunodéficients. Les signes cliniques à partir desquels on peut déceler une suspicion de pneumonie peuvent être : des toux, de dyspnée, des douleurs thoraciques, d'expectorations, de la fièvre, de la polypnée ou encore de la matité.

Chez les personnes âgées, les symptômes peuvent être confus comme tachypnée, dyspnée, ou encore aggravation de pathologie préexistante. La pneumonie est très contagieuse. On dénombre ne serait-ce qu'en France 400 à 600 000 nouveaux cas par an. La pneumonie contagion est donc un phénomène redoutable en France causant jusqu'à 16 000 décès par an. On compte aussi de nouveaux cas d'environ 2 millions aux États-Unis faisant entre 40 000 et 70 000 morts.

De par ce fait, cette maladie représente l'infection nosocomiale la plus fréquente.

Causée par de nombreuses sources comme les bactéries, virus, mycoplasmes et micro-organismes opportunistes, la pneumonie reste néanmoins et fort heureusement une maladie qui peut être prévenue et traitée.

Pneumonie

Pneumonie : prévention et traitement

Il est possible de prévenir la pneumonie chez les personnes fragiles. La vaccination est la meilleure prévention contre virus, pneumocoque et haemophilus. Les experts conseillent également d'adopter un régime alimentaire riche en fruits et légumes, de faire des exercices physiques et de dormir suffisamment.

En d'autres termes, il faut renforcer au maximum le système immunitaire. Pour toute prévention, les avis de médecins compétents sont toujours les bienvenus. Il vous est conseillé de consulter un médecin dès qu'une toux s'aggrave après 3 ou 4 jours. L'hygiène est la meilleure prévention contre toute maladie : il faut donc se laver les mains et employer des désinfectants à certaines occasions. Actuellement, les médecins recommandent la vaccination primaire chez le nourrisson à titre de prévention.

Quand une personne est atteinte d'infection pulmonaire, la thérapie se fait immédiatement par antibiotique. Le traitement doit être adapté à chaque cas qui se présente. Par exemple, si le germe a été identifié à l'avance, l'antibiothérapie peut être appliquée. Sinon, ce traitement reste probabiliste. Dans bon nombre de cas, l'hospitalisation peut être nécessaire. Il faut rapidement appliquer à la pneumonie traitement adapté car il s'agit d'une maladie qui peut être très grave et mortelle.

Infection pulmonaire quels sont les symptômes ? Les symptômes pneumonie sont très faciles à reconnaître. Si vous toussez depuis plusieurs jours, vous pouvez être atteint. Les symptômes pneumonie adulte doivent vous alerter immédiatement. N’attendez pas pour consulter dès l’apparition de pneumonie symptômes graves. La maladie nosocomiale symptômes sont clairement identifiables par les médecins.

Infection pulmonaire est-ce contagieux ? La pneumonie contagieuse est une maladie grave qui peut se transmettre très rapidement d’un individu à l’autre. C’est pourquoi il faut faire attention à la contagion pneumonie si vous êtes atteint ou si l’un de vos proches est atteint. Pneumonie et contagion sont souvent associées car cette maladie peut faire des ravages en très peu de temps. Les patients demandent souvent aux médecins est-ce qu’une pneumonie est contagieuse car cela les inquiète énormément et c’est tout à fait normal. Personne ne veut attraper une infection pulmonaire contagieuse.

Alors si un jour quelqu’un vous demande est-ce que la pneumonie est contagieuse, répondez oui car c’est le cas ! Cette infection pulmonaire contagion peut prendre des proportions catastrophiques si elle n’est pas traitée à temps. En aucun cas vous ne devez vous approcher d’un malade sans protection car en cas d’infection pulmonaire et contagion vous pourriez vous aussi attraper la maladie et donc devenir contagieux.