Parlons-maladie.fr » Divers » Pneumonie aiguë ou infection pulmonaire : symptômes, contagion et traitement

Pneumonie aiguë ou infection pulmonaire : symptômes, contagion et traitement

Il faut dès le début différencier la pneumonie chez l’adulte de la neumonie légère chez l’enfant. On parle ici de pneumonie aiguë, celle qui affecte les voies aériennes et le poumon. Cette maladie peut atteindre les personnes de tout âge. Les principaux individus à risque restent cependant les personnes affaiblies comme les patients immunodéficients. Les signes cliniques à partir desquels on peut déceler une suspicion de pneumonie peuvent être : des toux, de dyspnée, des douleurs thoraciques, d’expectorations, de la fièvre, de la polypnée ou encore de la matité.

Chez les personnes âgées, les symptômes peuvent être confus comme tachypnée, dyspnée, ou encore aggravation de pathologie préexistante. La pneumonie est très contagieuse. On dénombre ne serait-ce qu’en France 400 à 600 000 nouveaux cas par an. La pneumonie contagion est donc un phénomène redoutable en France causant jusqu’à 16 000 décès par an. On compte aussi de nouveaux cas d’environ 2 millions aux États-Unis faisant entre 40 000 et 70 000 morts.

De par ce fait, cette maladie représente l’infection nosocomiale la plus fréquente.

Causée par de nombreuses sources comme les bactéries, virus, mycoplasmes et micro-organismes opportunistes, la pneumonie reste néanmoins et fort heureusement une maladie qui peut être prévenue et traitée.

Pneumonie

Pneumonie : prévention et traitement

Il est possible de prévenir la pneumonie chez les personnes fragiles. La vaccination est la meilleure prévention contre virus, pneumocoque et haemophilus. Les experts conseillent également d’adopter un régime alimentaire riche en fruits et légumes, de faire des exercices physiques et de dormir suffisamment.

En d’autres termes, il faut renforcer au maximum le système immunitaire. Pour toute prévention, les avis de médecins compétents sont toujours les bienvenus. Il vous est conseillé de consulter un médecin dès qu’une toux s’aggrave après 3 ou 4 jours. L’hygiène est la meilleure prévention contre toute maladie : il faut donc se laver les mains et employer des désinfectants à certaines occasions. Actuellement, les médecins recommandent la vaccination primaire chez le nourrisson à titre de prévention.

Quand une personne est atteinte d’infection pulmonaire, la thérapie se fait immédiatement par antibiotique. Le traitement doit être adapté à chaque cas qui se présente. Par exemple, si le germe a été identifié à l’avance, l’antibiothérapie peut être appliquée. Sinon, ce traitement reste probabiliste. Dans bon nombre de cas, l’hospitalisation peut être nécessaire. Il faut rapidement appliquer à la pneumonie traitement adapté car il s’agit d’une maladie qui peut être très grave et mortelle.

Infection pulmonaire quels sont les symptômes ? Les symptômes pneumonie sont très faciles à reconnaître. Si vous toussez depuis plusieurs jours, vous pouvez être atteint. Les symptômes pneumonie adulte doivent vous alerter immédiatement. N’attendez pas pour consulter dès l’apparition de pneumonie symptômes graves. La maladie nosocomiale symptômes sont clairement identifiables par les médecins.

Infection pulmonaire est-ce contagieux ? La pneumonie contagieuse est une maladie grave qui peut se transmettre très rapidement d’un individu à l’autre. C’est pourquoi il faut faire attention à la contagion pneumonie si vous êtes atteint ou si l’un de vos proches est atteint. Pneumonie et contagion sont souvent associées car cette maladie peut faire des ravages en très peu de temps. Les patients demandent souvent aux médecins est-ce qu’une pneumonie est contagieuse car cela les inquiète énormément et c’est tout à fait normal. Personne ne veut attraper une infection pulmonaire contagieuse.

Alors si un jour quelqu’un vous demande est-ce que la pneumonie est contagieuse, répondez oui car c’est le cas ! Cette infection pulmonaire contagion peut prendre des proportions catastrophiques si elle n’est pas traitée à temps. En aucun cas vous ne devez vous approcher d’un malade sans protection car en cas d’infection pulmonaire et contagion vous pourriez vous aussi attraper la maladie et donc devenir contagieux.

Quels sont les symptomes infection pulmonaire.

Savez-vous que plus de 15 000 personnes meurent en France chaque année d’une infection pulmonaire?

Le chiffre est alarmant et prouve que cette infection est très contagieuse.

Elle touche principalement les personnes âgées, faibles, les malades, les fumeurs mais aussi des personnes bien portantes.

 

Oui la pneumopathie est elle contagieuse c’est certain et les symptômes sont des douleurs thoraciques, d’expectorations, de la fièvre, une toux sévère, de la fatigue etc.

Si vous avez le moindre doute et que votre état s’aggrave, n’attendez pas pour aller consulter, une pneumonie peut très vite prendre des proportions désastreuses.

PneumonieTrois causes peuvent expliquer cette pneumonie

Cette pneumonie symptômes est souvent bactérienne, virale ou atypique. Il faut identifier l’une des causes pour proposer le bon traitement.

Cette infection touche les poumons et elle provoque une inflammation dont les conséquences peuvent être assez graves chez les personnes les plus fragiles comme les seniors.

  • La pneumonie bactérienne est la plus répandue, elle touche un seul lobe à cause d’une bactérie. Elle se manifeste par des douleurs thoraciques et des problèmes respiratoires. Elle est souvent traitée avec des antibiotiques, car ce n’est pas un virus.
  • La pneumonie virale est par contre propagée par un virus, ce sont surtout les enfants qui sont impactés, ils ressentent une forte fièvre, des frissons et leur respiration est accélérée. Les symptômes ressemblent à ceux de la grippe.
  • La pneumonie atypique est provoquée par des bactéries comme la Legionella pneumophila. Ce sont les alvéoles pulmonaires qui sont touchées et cela provoque une sinusite, une bronchite ou encore une grippe.

Dans les trois cas de figure, la pneumonie contagion peut se propager au sein du logement. Soyez donc vigilant surtout si vous avez des enfants ou des personnes âgées à votre domicile.

Identifier les symptômes et poser un diagnostic

Le médecin procède donc à un interrogatoire pour savoir si pneumopathie est-ce grave ? Une radio des poumons est souvent nécessaire pour que l’hypothèse soit confirmée même dans le cas d’une bactérie. Un bilan infectieux est aussi indispensable afin d’identifier avec précision cette dernière.

En fonction de la situation, de l’âge et du profil du patient, le professionnel de la santé peut demander une analyse bactériologique. Elle concerne ainsi les sécrétions qui sont observées à cause de cette infection pulmonaire grave.

Vos symptômes peuvent également aider pour cette infection pulmonaire personne âgée ou cette infection pulmonaire contagieuse. Ils sont assez traditionnels avec une gêne respiratoire, des frissons, une baisse de la tension artérielle ou des crachats. De la fièvre peut aussi apparaître à cause des bactéries, elle est supérieure à 40 degrés lors d’une pneumopathie contagion ou une maladie nosocomiale symptômes.

PoumonDes facteurs de risque importants

Lorsqu’il s’agit d’un virus, il est difficile, voire impossible de lutter contre pneumopathie contagieux ou pas. Il faut se laver régulièrement les mains avec une eau savonneuse, mais une lotion à base d’alcool est aussi nécessaire. Certains facteurs peuvent faciliter le développement de cette maladie :

  • Les personnes âgées, les femmes enceintes et les enfants ont un système immunitaire fragilisé.
  • Les maladies chroniques, cardiaques et respiratoires favorisent aussi une infection pulmonaire traitement ou une pneumocoque contagion.
  • La consommation de tabac est néfaste.
  • Les personnes qui ont un déficit immunitaire peuvent aussi être exposées.

Dans certains contextes, il est possible de lutter contre une pneumonie contagieuse ou pas grâce à la vaccination notamment chez les personnes âgées et les enfants.

Ne négligez pas la prévention

Comme nous l’avons précisé, il est nécessaire de se focaliser sur cette infection pulmonaire est-ce grave ? Se laver les mains et les désinfecter représente la base pour ne pas être atteint, mais il faut aussi éviter le contact avec la maladie. La pneumonie est-elle contagieuse ? La réponse est malheureusement affirmative, il faut alors porter un masque chez vous si un ou plusieurs membres sont touchés.

La pneumonie contagieuse combien de temps est problématique pendant plusieurs jours, il faut alors désinfecter le logement de A à Z, jeter les mouchoirs dès l’utilisation, mettre sa main devant la bouche lors des éternuements et toucher le moins possible les poignées de porte, les meubles, les couverts… Il faut parfois désinfecter l’ensemble de la maison plusieurs fois par jour.

D'autres conseils

0 votes, average: 0,00 out of 50 votes, average: 0,00 out of 50 votes, average: 0,00 out of 50 votes, average: 0,00 out of 50 votes, average: 0,00 out of 5 (0 votes, average: 0,00 out of 5)
You need to be a registered member to rate this.
Loading...