Tout savoir sur les anticorps polyclonal et différence avec anticorps monoclonal

Parlons-maladie.fr » Santé au quotidien » Tout savoir sur les anticorps polyclonal et différence avec anticorps monoclonal

Comme nous le savons tous, les anticorps sont des agents présent dans le sang qui permettent au système immunitaire de se défendre des corps étrangers (virus, maladies…etc.).

Mais ce que beaucoup d’entre nous ignorent est le fait qu’il existe de nombreux types d’anticorps. Les deux types que nous allons aborder dans notre article sont les anticorps polyclonaux et les anticorps monoclonaux.

Comment différencier un anticorps polyclonal d’un anticorps monoclonal ?

anticorps

anticorps

Avant d’étudier la différence entre l’anticorps polyclonal et l’anticorps monoclonal d’un point de vue scientifique, observons de plus prêt leurs appellations. Polyclonal est un mot composé de deux mots « poly » et « clonal ». Poly signifie plusieurs, tandis que clonal signifie clone. Quant au terme monoclonal, ce dernier contient le mot « mono » ce qui signifie « un seul ».

Dans notre corps, on possède des antigènes qui ont pour rôle de détecter les virus et les microbes. Ces derniers possèdent des épitopes. Le classement des anticorps est donc basés sur les nombres d’épitopes qu’ils sont capables de reconnaitre. L’anticorps polyclonal est capable de reconnaitre plusieurs épitopes, contrairement à l’anticorps monoclonal qui ne reconnait qu’un seul épitope.

Quelle est l’utilisation des anticorps monoclonaux ?

Les anticorps monoclonaux sont considérés comme les médicaments de demain. Grâce au développement de la biochimie, ces derniers sont aujourd’hui utilisés pour traiter de nombreuses maladies, ainsi que pour effectuer des diagnostics, à savoir :

  • Le cancer : les anticorps monoclonaux sont utilisés pour combattre le cancer. Ce dernier a pour action de tuer les cellules cancéreuses de manière efficace.
  • Les tumeurs : l’anticorps monoclonal agit également sur les tumeurs. Celui-ci empêche la masse tumorale de grandir, en empêchant les facteurs de croissance des vaisseaux sanguins d’accroitre.
  • Les tests de grossesse : l’anticorps monoclonal est également présent dans les tests de grossesse. Ce dernier effectue un diagnostic sur les taux d’hormones présent dans l’urine afin de détecter une éventuelle grossesse.

Comment obtenir des anticorps polyclonaux ?

obtenir des anticorps polyclonaux

obtenir des anticorps polyclonaux

On obtient des anticorps polyclonaux à grande quantités à partir d’animaux, tels que les souris, les lapins, les chèvres, les poules…etc. le processus de productions d’anticorps consiste à immuniser ces animaux, en leur injectant la protéine d’intérêt que vous aurez choisi. La quantité d’anticorps produite dépendra de l’animal que vous aurez choisi.

Plus ce dernier est gros, plus la quantité d’anticorps sera grande. Le corps de l’animal prend généralement jusqu’à deux semaine pour produire les anticorps. On peut procéder à plusieurs autres injections durant cette période, afin d’améliorer la production. Ce procédé est utilisé pour produire des anticorps polyclonaux mais également pour produire des anticorps monoclonaux.

Les animaux doivent être immunisés

chaton

chaton

Pour que la production des anticorps polyclonaux soit celle escomptée, il faut utiliser des animaux comme les lapins ou les chèvres. La réponse immunitaire doit être boostée, cela nécessite alors l’utilisation d’un adjuvant et d’antigènes. Cela permet notamment de rendre l’animal beaucoup plus résistant, il est alors immunisé, mais il doit être confronté à plusieurs reprises à cette préparation.

  • Les professionnels peuvent ensuite se focaliser sur la production de ces anticorps, car lorsqu’elle est importante, ils peuvent récupérer le sang.
  • Ce liquide ne peut pas être exploité dans cet état, il doit impérativement être purifié après avoir été récupéré.
  • Les anticorps polyclonaux sont ensuite utilisés pour diverses expériences notamment pour la biologie moléculaire.
  • Cette technique a été utilisée pour les tests Elisa et même les immunotransferts.

Il ne faut pas oublier que la production des anticorps polyclonaux est nettement plus simple que les anticorps monoclonaux que nous avons pu évoquer au sein de cet article. Vous connaissez désormais tout le sujet concernant la production, mais également les diverses utilisations avec les animaux et les humains. Ces anticorps sont indispensables notamment lorsque le patient est la cible d’une infection, cela permet de cibler plusieurs de ces bactéries.