Calcul grossesse – Calculer votre date d’accouchement

Parlons-maladie.fr » Grossesse » Calcul grossesse – Calculer votre date d’accouchement

La grossesse est le processus d’évolution d’un enfant dans le ventre d’une femme durant 9 mois environ.

Son terme est marqué par l’accouchement, un moment de pur bonheur pour les parents du nouveau-né.

Mais avant que l’heureux jour n’arrive, il est important de faire un calcul de grossesse dès les premiers jours de la conception. Cela permettra de faire un suivi adéquat lors des différentes étapes de la grossesse. Voici l’essentiel sur le calcul de grossesse !

Importance du calcul de grossesse

calculer la grossesse

calculer la grossesse

Une fois la grossesse confirmée, le calcul de la grossesse permet de déterminer le plus précisément possible la date prévue d’accouchement (DPA).

La connaissance de cette date est d’une importance capitale pour les futurs parents et pour l’équipe médicale. En effet, elle permet de :

  • préparer émotionnellement la femme aux différents symptômes qui surviennent selon le stade de la grossesse
  • établir un planning des différents rendez-vous médicaux chez le gynécologue.
  • connaître le niveau de développement du fœtus et contrôler sa bonne croissance
  • mettre en place un mode de suivi adapté à la grossesse
  • programmer les examens et les tests nécessaires lors de la grossesse
  • prendre des dispositions en cas de dépassement de terme (césarienne, déclenchement de l’accouchement, etc.)
  • planifier les congés des parents (congés de maternité ou de paternité).

Méthodes de calcul de grossesse

Toutes les futures mamans souhaitent connaître à l’avance leur date d’accouchement. Pour cela, il existe plusieurs manières pour faire une estimation de la date probable d’accouchement.

Utilisation d’une calculatrice de grossesse en ligne

Les calculatrices de grossesse sont très utiles pour fournir une date approximative d’accouchement. Il existe plusieurs plateformes en ligne que vous pouvez utiliser pour calculer la grossesse. Chacune d’elles propose des fonctionnalités diverses. Elles sont programmées pour calculer la durée de la grossesse sur la base de critères multiples comme la date de début de vos dernières règles ou celle de l’ovulation.

Il vous suffit de choisir la calculatrice de grossesse qui vous paraît la plus fiable et de la renseigner. Les résultats que vous obtiendrez sous forme de planning de grossesse comportant plusieurs dates importantes telles que :

  • les dates des différentes échographies
  • la date des prises de sang (pour vérifier les risques de trisomie)
  • la date mettant hors de danger des risques de fausses couches
  • la date probable d’accouchement.

Il est important de noter que les estimations approximatives données par les calculatrices de grossesse ne tiennent pas compte de la variabilité de votre cycle.

Calcul en fonction des semaines de grossesse (SG)

calculer en semaine semaines

calculer en semaine semaines

La méthode de calcul des semaines de grossesse tient compte de la date présumée de l’ovulation. Ainsi, le début d’une grossesse correspond au jour de la fécondation, c’est-à-dire lors d’un rapport sexuel pendant la période d’ovulation. Autrement dit, cela correspond au jour où l’ovule a été fécondé avec le spermatozoïde.

De façon générale, la période d’ovulation arrive 14 jours après le début des règles. Mais ce temps peut varier d’une femme à une autre. Ainsi, à partir de la date d’ovulation, il vous suffit d’ajouter 266 jours pour déterminer la date de votre accouchement.

Calcul en fonction des semaines d’aménorrhée (SA)

La semaine d’aménorrhée correspond à la semaine d’absence de règles chez la femme, puisque le début de la grossesse marque la fin des menstruations. C’est une méthode de calcul dont les résultats sont plus précis. Étant donné que les femmes n’ont pas toutes un cycle menstruel régulier, le calcul des SA ne se base pas sur le jour présumé de l’ovulation. C’est plutôt la date du début des dernières règles précédant la fécondation qui est considérée. Cela correspond à environ 2 semaines avant l’ovulation. Cette date est plus facile à retenir pour beaucoup de femmes que celle de la conception. Ainsi, lorsque vous arrivez à identifier cette date, vous n’aurez qu’à y ajouter 287 jours pour trouver votre date probable d’accouchement. Les 287 jours correspondent au terme moyen de la grossesse, soit 41 semaines d’aménorrhée.

En raison de sa fiabilité, la méthode de calcul de la grossesse en semaines d’aménorrhée est la plus utilisée par le corps médical (gynécologues, obstétriciens, sages-femmes, etc.).

Il est possible de convertir les semaines de grossesses (SG) en semaines d’aménorrhée (SA). En effet, une grossesse calculée à partir des SG dure 9 mois, soit 39 semaines. Par contre, les SA comptent 41 semaines. La conversion consiste à ajouter 2 semaines aux SG pour estimer la SA. Ainsi on a : 1 semaine de grossesse correspond à 3 semaines d’aménorrhée.

Utilisation des roulettes obstétricales par le médecin

9 mois de grossesse

9 mois de grossesse

Lors d’un rendez-vous avec votre gynécologue, il peut utiliser une forme de calculatrice appelée roulette obstétricale ou de grossesse. Comme les autres outils de calcul, la roulette de grossesse se base sur la date de vos dernières règles.

Ainsi, en tournant la roulette vers la date de début des dernières règles, le gynécologue détermine la date présumée du début de la grossesse. Elle correspond à 15 jours après les dernières menstruations. Grâce à la roulette, d’autres informations sont révélées telles que :

  • l’estimation du poids du fœtus
  • les diverses étapes de la grossesse
  • les périodes de réalisation de divers examens prénataux
  • la date probable de votre accouchement.

Réalisation d’une échographie de datation

Les gynécologues sont à même de déterminer votre date de conception après la réalisation d’une échographie.

Il s’agit plus précisément d’une échographie de datation. En effet, arrivé à un stade de la grossesse (premier et second trimestre), le médecin réalise une échographie permettant de mesurer la taille du bébé. Lors de cet examen, le gynécologue mesure en réalité la longueur cranio-caudale ou LCC. Cela lui permet d’estimer avec précision (dans 95 % des cas) la date de début de grossesse.

Avec l’échographie de datation, le meilleur moyen de déterminer la date probable d’accouchement est entre la 8e et la 18e semaine de grossesse.

Les marges d’erreur des méthodes de calcul de grossesses

méthodes de calcul de grossesses

méthodes de calcul de grossesses

Connaître sa date de conception ou sa date d’accouchement est indéniablement un moment important pour la femme enceinte. Toutefois, les calculatrices de grossesses peuvent révéler des résultats non fiables. Cela peut être dû aux différents paramétrages probabilistes faits sur les plateformes de calcul. Aussi, plusieurs autres facteurs peuvent-ils fausser les résultats des différentes méthodes de calcul de grossesse. En effet, d’une femme à une autre, il peut avoir des éléments variables comme :

  • la durée du cycle menstruel qui varie en fonction des femmes
  • la date d’ovulation
  • la durée de survie de l’ovule et des spermatozoïdes

Pour finir, sachez que toute grossesse est différente. Bien qu’importantes, les méthodes de calcul de grossesse ne sont que des approximations. Le bébé peut décider de créer la surprise en venant avant ou après cette date. Toutefois, la plus fiable demeure l’échographie de datation réalisée lors des examens du premier et second trimestre.