Parlons-maladie.fr » Blog sante » Otite : reconnaitre les symptômes, déceler les causes, soulager et soigner les douleurs des oreilles

Otite : reconnaitre les symptômes, déceler les causes, soulager et soigner les douleurs des oreilles

Vous avez mal aux oreilles ou à une oreille ? Dans un cas sur trois, le médecin diagnostiquera une otite. L’otite est une infection de l’oreille moyenne ou du conduit auditif (otite externe). L’otite est très douloureuse pour les adultes, mais aussi pour l’enfant. On ressent aussi bien une douleur à l’oreille comme une gêne sur le visage. L’otite symptome est souvent associée à des montées de fièvres et à des maux de crânes.

Détecter les origines de l’otite pour mieux les éviter…

Une otite externe peut apparaitre dans les situations suivantes :

  • Un bouchon de cérumen s’est formé. Le bouchon est souvent associé à des vertiges et à une perte d’audition temporaire.
  • Une infection du conduit auditif est provoquée par l’eau (piscine ou plongée sous-marine par exemple).
  • Une infection du conduit auditif engendré par des maladies cutanées comme de l’eczéma ou le psoriasis.

Une otite moyenne peut faire son apparition dans les cas suivants :

  • Une maladie infectieuse comme l’angine ou la rhinopharyngite.
  • Un problème lié au tympan (tympan percé par exemple).
  • Un problème lié aux fosses nasales comme la sinusite.

Bon à savoir : lorsque vous prenez l’avion, protégez vos tympans des différences de pression (les oreilles se bouchent et se débouchent)

Otite

Comment soigner une otite ?

Dès les premières douleurs, il faut réagir rapidement pour limiter l’infection. La chaleur (bouillotte par exemple) peut vous aider à estomper la douleur causée par l’otite. Les grands-mères se servaient des propriétés antibiotiques de l’oignon pour soulager l’otite. Pour utiliser cette astuce, il suffit de poser un demi-oignon chaud dans un gant de toilette que vous déposez sur l’oreille douloureuse.

Lorsque la douleur oreille est trop importante et insupportable, il faut consulter rapidement votre médecin traitant afin qu’il vous administre le traitement adapté en fonction de la gravité, mais aussi de l’origine de l’otite. Le traitement se fait par antibiotique associé à des antidouleurs et des gouttes auriculaires

Ne jamais soigner une otite sans avoir l’avis du médecin, même si vous êtes sujets à ce type de problèmes auditifs. L’origine de l’otite peut être différente ! Reprendre un ancien traitement peut aggraver le problème d’infection.

Les complications à ne pas négliger

Lorsqu’une otite est mal soignée, elle peut se dégrader et avoir des conséquences désastreuses sur votre audition. Que ce soit chez les adultes ou les enfants, il n’est pas rare d’identifier de graves séquelles et même la mise en jeu d’un pronostic vital. Une protection auditive peut également être prescrite dans certains cas de figure. Lorsque vous êtes sous traitement, une amélioration est visible sous 3 jours, voire 5 jours au maximum. Si ce n’est pas le cas, il faut impérativement consulter votre médecin généraliste pour qu’il effectue un diagnostic en profondeur.

  • Avec un contrôle otoscopique, le professionnel peut vérifier si le tympan est toujours touché.
  • Les complications apparaissent souvent lorsque le traitement est tardif. L’inefficacité de ce dernier peut aussi avoir un rôle important.
  • Plusieurs problèmes sont alors listés comme un abcès cérébral, une méningite, une paralysie faciale ou encore une mastoïdite.

Dès l’apparition des symptômes, il est fortement recommandé de se diriger vers un médecin généraliste ou un professionnel de l’audition.

Plusieurs traitements sont à envisager

Le traitement n’est pas le même, car vous avez des otites moyennes, chroniques ou internes. Le médecin doit donc identifier la présence de germes, mais dans 80 % des cas, l’évolution est rapide et positive. Toutefois, chez les personnes les plus sensibles ou les enfants, un traitement à base d’antibiotiques peut être mis en place dès la première consultation. Dans le cadre d’une infection bactérienne, l’Aciclovir peut être prescrit. Il est parfois couplé à de la cortisone.

Pour les otites externes, le paracétamol est à envisager avec une solution antibiotique, mais par voie locale. Chez les enfants en bas âge, une solution pour aspirer les mucosités est à privilégier. Généralement, il faut un mouche-bébé. Il existe également des traitements naturels à base d’huiles essentielles. Le jus d’oignon peut aussi être performant lorsqu’une otite apparaît.

Il s’agit d’un remède de grand-mère, mais il n’est pas le seul puisque la phytothérapie porte ses fruits. Il ne suffit pas de piocher quelques plantes pour que le soulagement soit au rendez-vous. Privilégiez des tisanes à base de camomille, de fenouil et d’anis, voire de romarin.

D'autres conseils

0 votes, average: 0,00 out of 50 votes, average: 0,00 out of 50 votes, average: 0,00 out of 50 votes, average: 0,00 out of 50 votes, average: 0,00 out of 5 (0 votes, average: 0,00 out of 5)
You need to be a registered member to rate this.
Loading...